Récits des patients

Christine S, 50 ans

Comment s’est révélée votre carence en fer et quelle était l’influence sur votre vie quotidienne?
J’ai ressenti une grosse fatigue; j’ai même cru aux symptômes d’un burn out; je n’arrivais plus à me reposer malgré des heures de sommeil suffisantes, et je devenais donc irritable. 

Avez-vous eu plusieurs symptômes?
Le symptôme principal était la fatigue chronique.

Vous êtes allés chez le médecin. Comment a t’il procédé pour découvrir votre carence en fer?
Une prise de sang a rapidement aidé au diagnostic.

Quel traitement avez-vous eu?
J’ai pris des tablettes de médicaments à base de fer, dont j’ai oublié le nom.

Comment vous sentez-vous aujourd’hui?
Bien et grâce au traitement, je me sens déjà mieux…

Qu’est-ce que vous recommandez aux personnes qui souffrent de mêmes symptômes ?
De ne pas hésiter à demander une consultation à leur médecin afin d’éliminer tout risque d’une autre maladie qui ne serait pas décelée; la problématique liée au fer se soigne facilement, soit par la prise de tablettes de fer, si cela ne suffit pas, par perfusion. Le traitement n’était pas long, pour moi-même en tout cas, et la situation s’est vite régulée. 

« J’ai ressenti une grosse fatigue; j’ai même cru aux symptômes d’un burn out; »

– Christine, 50 ans


Frédérique C, 39 ans

Comment s’est révélée votre carence en fer et quel était l’influence sur votre vie quotidienne?
Depuis mon adolescence j’étais souvent très fatiguée et je tombais souvent dans les pommes. Je ne pouvais pas rester trop longtemps debout sans bouger. C’est un handicap car la fatigue nous paraît parfois insurmontable. Ensuite, lors de mes grossesses j’ai également eu des carences (pendant la grossesse et après l’accouchement).

Avez-vous eu plusieurs symptômes?
Surtout des grosses fatigues

Vous êtes allés chez le médecin. Comment a-t’il procédé pour découvrir votre carence en fer?
Il m’a fait une prise de sang. 

Quel traitement avez-vous eu?
Pendant les grossesses j’ai eu des compléments à prendre et aussi plusieurs perfusions de fer.

Comment vous sentez-vous aujourd’hui?
Je me demande encore parfois si je ne devrais pas aller contrôler mon fer lors de longues périodes de fatigue sans raisons particulières. Mais globalement je me sens bien. 

Qu’est-ce que vous recommandez aux personnes qui souffrent de mêmes symptômes ?
Je recommande à ces personnes de se faire contrôler et suivre afin de retrouver une meilleure qualité de vie. 

« C’est un handicap car la fatigue nous paraît parfois insurmontable. »

– Frédérique, 39 ans



Sarah P, 33 ans

Comment s’est révélée votre carence en fer et quel était l’influence sur votre vie quotidienne?
J’étais très fatiguée et même épuisée depuis plusieurs semaines.Je me suis vraiment inquiétée lorsque je commençais à être fatiguée chaque matin après le réveil. D’habitude, je suis une personne dynamique.

Avez-vous eu plusieurs symptômes?
Un manque de motivation dans ma vie quotidienne a commencé à faire face. Je n’avais plus l’envie et la force de pratiquer du sport et à effectuer des tâches ménagères.
Symptômes : Fatigue, changement d’humeur, déprime

Vous êtes allés chez le médecin. Comment a-t’il procédé pour découvrir votre carence en fer?
Oui je suis allée chez le médecin, mais après quelques semaines…Je sentais qu’il y avait quelque chose d’anormal et je me doutais bien qu’une carence en fer était présente. L’assistante médicale m’a fait une prise de sang. J’ai obtenu les résultats très rapidement (3 jours après).

Quel traitement avez-vous eu?
Le médecin m’a fait une ordonnance pour un traitement oral à prendre tous les jours durant 3 mois. Ensuite, je suis retournée pour un contrôle 6 mois après.

Comment vous sentez-vous aujourd’hui?
Je me sens beaucoup mieux, active comme auparavant.
Toutefois, je reste à l’écoute de mon corps et veille aux symptômes présents lors d’une carence en fer. Je ne souhaiterais pas attendre aussi longtemps que la dernière fois.

Qu’est-ce que vous recommandez aux personnes qui souffrent de mêmes symptômes ?
Je conseille vivement toutes les femmes de prévenir une carence en fer en faisant de temps en temps une prise de sang chez son médecin. De plus, il est important de connaître les symptômes pouvant être présent lors d’une anémie, afin de s’en inquiéter au plus vite et de faire le nécessaire.

« Un manque de motivation dans ma vie quotidienne a commencé à faire face. »

– Sarah, 33 ans



Johanna R, 33 ans

Comment s’est révélée votre carence en fer et quel était l’influence sur votre vie quotidienne?
Environ deux ans après la naissance de mon deuxième enfant, je me sentais toujours fatiguée voire même épuisée avec un manque de motivation. Le soir je ne tenais pas le coup et j’étais capable de m’endormir en début de soirée. Au début j’ai mis cela sur le compte de ma vie de maman, de mon travail, des tâches ménagères et autres obligations. Nous nous sommes donc organisés avec mon mari pour que je puisse avoir un peu de temps pour moi, pouvoir faire des choses qui me plaisent afin de recharger mes batteries. J’ai repris le sport suivi d’une alimentation équilibrée. Mais la forme n’est pas revenue. J’ai donc décidé de consulter.

Avez-vous eu plusieurs symptômes?
Fatigue, épuisement et ongles cassants.
Vous êtes allés chez le médecin. Comment a-t’il procédé pour découvrir votre carence en fer?
Mon médecin a tout de suite pensé à une carence en fer, il a tout de suite effectué une prise de sang. Mon taux de fer était en chute libre à la suite de mes deux grossesses.

Quel traitement avez-vous eu?
Dans un premier temps il m’a prescrit des comprimés mais après quelques mois le résultat était trop faible et les effets secondaires de ces derniers désagréables. Il m’a ensuite fait une injection.   

Comment vous sentez-vous aujourd’hui?
A la suite de l’injection je me suis sentie beaucoup mieux et j’ai retrouvé mon énergie ! Actuellement enceinte, mon taux de fer ayant diminué à nouveau, le médecin vient de me refaire une perfusion et j’en ai sentie les effets après quelques jours.

Qu’est-ce que vous recommandez aux personnes qui souffrent de même symptômes?
Je leur recommande de consulter sans attendre. Pour moi la perfusion est le moyen le plus rapide et sûr de retrouver une vie normale.

« Mon taux de fer était en chute libre à la suite de mes deux grossesses. »

– Johanna, 33 ans