Une des causes de la chute de cheveux : les déficits alimentaires.

Une chevelure bien fournie et brillante est signe de bonne santé et de beauté pour les femmes comme pour les hommes. C’est précisément pour cela que, pour de nombreuses personnes, une soudaine chute de cheveux est source d’inquiétude.

Il faut savoir qu’il est tout à fait normal, pour un individu en bonne santé, de perdre jusqu’à 100 cheveux par jour. Si vous avez l’impression de perdre bien plus que cette quantité, et ce pendant plusieurs semaines, il est important de vous informer sur les différentes causes de la chute de cheveux. De nombreuses causes peuvent en être à l’origine. Parmi celles-ci, on peut citer l’âge, une grossesse, le stress, les influences de l’environnement ou des carences alimentaires – bien souvent une carence en fer.

Le fer est un oligo-élément particulièrement important pour les cellules des racines capillaires, responsables de la croissance des cheveux. Pour permettre la croissance des cheveux et éviter leur chute, il est important de fournir à notre corps les éléments nutritionnels nécessaires, dont le fer fait partie. Etant donné que le corps est incapable de produire du fer par lui-même, il utilise celui dont il dispose de manière particulièrement économe. Le rôle le plus important du fer est de permettre aux globules rouges du sang de transporter de l’oxygène – c’est pourquoi le corps utilise le fer dont il dispose d’abord dans ce but, et seulement après pour d’autres fonctions telles que la croissance des cheveux. Si le corps vient à manquer de fer, la croissance capillaire diminue et la chute des cheveux augmente. Même une faible carence en fer peut être à l’origine d’une chute de cheveux.

On fait généralement la différence entre la chute de cheveux hormonale héréditaire et la chute de cheveux dite diffuse. La chute de cheveux hormonale s’identifie par un front et des tempes dégarnis ainsi qu’une perte de cheveux à l’arrière de la tête ; les cheveux sont plus épars et des zones de calvitie apparaissent. On parle de chute de cheveux diffuse lorsque la chute des cheveux concerne toute la tête, sans ordre apparent, et que les cheveux sont fins, cassants et secs. Les causes d’une chute de cheveux diffuse sont souvent liées à des problèmes de la glande thyroïde ou à une carence en fer. Plus le niveau de fer dans le sang est bas, plus la chute de cheveux est importante. Un médecin peut déterminer si une chute de cheveux est hormonale ou liée à une carence.

Si votre analyse sanguine révèle une carence en fer, il est fort probable que celle-ci soit la cause de votre chute de cheveux. Un traitement approprié viendra alors vite à bout aussi bien de cette carence que de la chute de cheveux. Une carence en fer peut être palliée par le rétablissement d’une alimentation équilibrée sur le long terme ou par une thérapie martiale. Ces différents traitements permettent de remplir les réserves de fer du corps et de fournir le fer nécessaire aux cellules des racines capillaires.